• Restrictions d’eau, pensez au gazon synthétique !

Restrictions d’eau, pensez au gazon synthétique !

Posté le 09/11/2017 - Publié dans #ARTIFICIALGRASSLOVERS

La France connait depuis plusieurs années une baisse considérable des précipitations d’eau ce qui engendre des périodes de sécheresses de plus en plus longues et des restrictions d’eau drastiques comme en indique la carte ci-dessous (été 2017 – Source MEDDE)




Mais paradoxalement, le marché français du jardinage est en plein essor. La population française passe de plus en plus de temps dans son jardin ou espace extérieur et près de 90% des Français se disent adeptes du jardinage.


Les Français possèdent un jardin à plus de 70% mais la grande majorité préfère le considérer comme un lieu de détente (80%) plutôt qu'un lieu de jardinage (68%).  77 % des jardins ont une pelouse et 38 % un coin potager.


La superficie moyenne européenne d’un jardin est d’environ 350 m² alors que celle des français est d’environ 500m².

                                                   (source: outside living indutries)



Là où le bât blesse c’est que pour entretenir une telle superficie, il faut consommer de l’eau, beaucoup d’eau …

En effet, pour arroser un jardin, comptez 15 à 20 litres par mètre carré. Ce qui représente une consommation d'environ 2000 litres par an pour un jardin de 100 m² soit 10 000 litres par an pour un jardin de 500 m².

Et malheureusement, cette consommation ne cesse d’accroître…


Le gazon synthétique devient donc tout naturellement une alternative parfaite pour garder un jardin vert toute l’année :

-          Plus d’arrosage et de gaspillage inutile de l’eau

-          Plus de corvée de tonte donc gain de temps et économie d’énergie

-          Beaucoup moins d’entretien

-         Plus besoin de pesticides et autres engrais dangereux pour la santé de l’homme et des nappes phréatiques

Partager